Qu’est-ce l’épilation laser ?

Qu’est-ce l’épilation laser ?

L’épilation définitive du corps chez l’homme  est désormais possible grâce à l’épilation au laser.

L’épilation au laser correspond à une photo thermolyse sélective du poil.

Le laser est doté d’un faisceau lumineux qui capte la mélanine (pigment qui colore le poil) et se convertit en chaleur. À cet effet, les structures responsables de la repousse du poil sont détruites.

Il existe trois types de poils sur l’ensemble du corps :

Les duvets et poils très fins qui se trouvent sur l’ensemble du corps excepté les paumes de mains et les plantes de pieds. Ce duvet ne sera pas traité.

Les poils intermédiaires, plus épais que les duvets. Ils sont surtout localisés au niveau du visage ainsi que la ligne ombilicale chez la femme, et le dos ainsi que le cou chez l’homme. Ces poils peuvent se transformer en phase terminale lorsqu’ils sont stimulés hormonalement ou par différentes techniques d’épilation, dont le laser, le rasage mais aussi la pince.

Les poils terminaux, comme les cheveux ou gros poils du corps. Ces poils sont très réactifs au laser quand ils sont chargés en pigment et épais.

Pour obtenir un bon résultat à l’épilation laser, la couleur du poil est elle aussi déterminante.

Plus un poil sera noir donc chargé en mélanine, plus le laser sera efficace. Et inversement, moins le poil contient de pigment brun, moins l’épilation sera efficace.

L’épilation au laser n’aura donc aucune efficacité sur les poils blonds très clairs, roux et blancs, et sera peu voir pas réactif sur le duvet.

Le poil a une durée de vie limitée et varie en fonction des zones du corps.

Il possède un cycle pilaire qui se compose de trois phases :

– la phase dite anagène, ou de croissance lorsque le poil est très riche en mélanine.

– la phase dite catagène, ou de repos lorsque le poil perd son pigment, s’éclaircit et commence à se détacher du bulbe.

– la phase dite télogène, ou de mort lorsque le poil se détache des structures permanentes pour tomber. C’est à partir de cette phase que recommence le nouveau cycle pilaire.

C’est au moment de la phase anagène lors de la forte production de mélanine qu’on effectue la séance d’épilation au laser.

Nous disposons de deux lasers (l’Alexandrite et le Yag) de dernière génération associés à un système de refroidissement cutané intense qui permet d’augmenter l’efficacité et la sécurité du traitement, tout en préservant le confort du patient.

Le laser Alexandrite est composé d’une longueur d’onde de 755nm, qui est absorbée par la mélanine, et conviendra parfaitement à un patient de peau clair ou débronzée.

Pour les patients avec un phototype plus foncé, nous utiliserons de préférence le laser Yag doté d’une longueur d’onde de 1064nm.

L’efficacité des résultats d’une épilation au laser dépendra donc de plusieurs facteurs et sera différente en fonction de la zone traitée et de chaque personne.

 

Quelles sont les zones d’épilation laser chez l’homme ?

L’épilation définitive du corps, est très demandé et nous obtenons de bons résultats.

Les mentalités et le rapport au poil ont beaucoup évolué dans les mœurs actuelles. Un corps sans poil est désormais un atout esthétique et hygiénique pour les hommes qui aiment prendre soin d’eux et de leur apparence physique. De plus en plus d’hommes souhaitent entretenir leur silhouette, dessiner leur musculature et par la même occasion se libérer du poil qui cache le torse.

En général, 6 à 10 séances en moyenne sont nécessaires pour éradiquer 80% des poils sur une zone.

Comme chez les femmes, les hommes ont également des zones à risque, dites hormonales.

En effet, ces zones peuvent être amenées à des repousses paradoxales, tel que l’épilation laser du dos et des épaules, le laser du visage (barbe, nez, sourcils) ou encore de la nuque et du cou. 

Avant et pendant l’épilation laser des zones hormonales, nous utilisons un protocole strict qui consiste à placer des poches de glaces à différents niveaux (épaules, barbe…) afin d’éviter toutes repousses paradoxales dues à la propagation de la chaleur du laser au pourtour des zones traitées. Cependant, étant des zones hormonales, le nombre de séances sera plus élevé que la moyenne et nous n’obtiendrons pas une totale élimination des poils. Il faut passer à l’électrolyse dès que le poil terminal devient un poil intermédiaire après des séances laser.

 

Contre-indications :

Le laser est contre indiqué pour les personnes bronzées (soleil, UV, auto-bronzant).

Avant la séance, nous recommandons de ne pas s’exposer au soleil ni aux UV 2mois avant la séance sous peine de brûlures.

Après la séance, il est préférable de ne pas exposer les zones épilées ni au soleil, ni aux UV pendant au moins 5 jours sous peine de pigmentation. De plus, nous recommandons de ne pas épiler, ni à la pince, ni à la cire  entre chaque séance.

; ?>