Le Plasma Jet : la blépharoplastie médicale

 

Définition :

Avec le temps qui passe, le regard n’échappe pas aux premières rides qui se froissent lors du mouvement des yeux. La peau se relâche, s’affine et la paupière tombe. Un nouveau dispositif médical, le jet plasma lift, remet en tension les paupières sans intervention chirurgicale. Il s’agit d’une véritable blépharoplastie mais sans bistouri, sans saignement et à l’aide d’une anesthésie locale.

 

Technique :

Le plasma jet est une technique non invasive, sans contact avec la peau. Elle crée un arc voltaïque par la différence  de potentiel entre la pointe de l’appareil et la peau. Aujourd’hui, Il est le seul dispositif médical  à utiliser cette technique. Sous l’effet de l’énergie plasma, les molécules restent en état ionisé (l’état plasma). Le vieillissement cutané provoque la fermeture des canaux des membranes cellulaires qui permettent le passage de l’eau, des nutriments, des ions et des cations. Par dépolarisation membranaire, la décharge plasma va ouvrir les canaux et laisser  les ions et l’eau passer à travers la membrane. La décharge plasma va aussi restaurer le potentiel électrique initial de la cellule en séparant les ions potassium à l’intérieur de la cellule et les ions sodium à l’extérieur. Ainsi, les cellules du derme vont se réhydrater et se raffermir.  La vaporisation des paupières avec le plasma jet va permettre leur rétractation cutanée immédiate, avec un effet qui s’optimise dans les jours suivants la séance.

 

Indications :

Cette technique permet un lifting des paupières sans chirurgie. Elle atténue  également les rides et ridules, des cicatrices, des verrues, vergetures, taches et angiomes. Elle raffermit et lifte le derme. Elle permet aussi de traiter le Xanthélasma ainsi que des petites tumeurs bénignes.

 

Contre- indications :

Les phototypes foncés, les lésions cutanées et l’exposition solaire pendant les deux mois après une séance.

 

 Déroulement de la séance :

Il est vivement conseillé d’appliquer de la crème anesthésiante sur la zone à traiter une heure avant la séance. Le kalinox ® (gaz décontractant) peut aussi être utilisé pendant le soin. Il n’y a pas d’effets secondaires et le patient peut conduire juste après le soin. La séance dure environ trente minutes. On note la présence de croûtes pendant une semaine après la séance et il est possible de se maquiller dès le lendemain.

 

Résultats :

Il suffit de une à deux séances pour ouvrir et défatiguer le regard. Ils apparaissent dans les huit jours suivants le soin et augmentent pendant trois à six mois. Cette technique est efficace pour les yeux asiatiques.

 

; ?>