TRAITEMENT DU SURPLUS ADIPEUX ET DE LA CELLULITE

La cellulite est source de complexe et représente un motif important de consultation en médecine esthétique.Il est aujourd’hui possible de la combattre mais il est important de bien choisir le traitement adapté à son type de cellulite. Il existe :

– la cellulite graisseuse souvent corrélée à une prise de poids.

– la cellulite aqueuse, due à une insuffisance lymphatique et qui donne une sensation de jambes lourdes et gonflées.

– la cellulite fibreuse, génétique, qui touche aussi les personnes minces. Au toucher, elle est douloureuse et bien localisée.

Les soins au quotidien :

En complément d’une bonne hygiène de vie, il peut être utile d’effectuer des massages manuels à l’aide d’une crème amincissante à base de caféine, pour diminuer l’aspect capitonné du derme. Les adipocytes ne seront cependant pas détruits.

Les soins en cabinet :

Ils sont à effectuer dans un institut ou chez un kinésithérapeute et consistent à de l’endermologie ou de la vacuothérapie. Ces techniques vont vider les adipocytes mais ne vont pas les détruire. Donc, il faut pratiquer un entretien régulier pour conserver un effet anti-capiton suffisant.

Les soins médicaux :

Pour une zone localisée, nous pouvons utiliser la cryolipolyse qui est très efficace à partir de trois mois après le traitement. (cellulite graisseuse )

Pour un effet immédiat et sur une zone un peu plus étendue, il est préférable d’utiliser le TINAKA, LLLT ( Low level laser Therapy ), très efficace sur la cellulite aqueuse.

Enfin, pour traiter une zone très étendue tels que l’abdomen ou les cuisses, les HIFU ( high intensity focalised ultrasound) seront utilisés. (Cellulite graisseuse et fibreuse).

Si le patient souhaite ne pas perdre en volume mais seulement jouer sur l’aspect capitonné du derme, une association de carboxythérapie et de radiofréquence seront indiqués. La carboxythérapie est aussi indiquée pour la cellulite fibreuse.

Ainsi, le protocole de soin est à définir pour chaque patient en fonction de son type de cellulite, de sa localisation et de son étendu.

1. LE TRAITEMENT DES SURCHAGES GRAISSEUSES LOCALISEES : LA CRYOLIPOLYSE

Technique récente, apparue il y a quelques années, elle vise à diminuer les bourrelets disgracieux. Des études américaines ont démontré la destruction des adipocytes ( cellules graisseuses ) dans les 10 à 15 semaines suivant une exposition à un environnement inférieure à 6 °C.

Cette technique va permettre de refroidir le derme et l’hypoderme à – 5° C grâce à des cryodes composées de plaques à effet peltier. La peau est recouverte d’un film pour la protéger d’un risque de brûlure. La séance dure environ 1h30 et permet de traiter deux zones bilatérales tels que les poignées d’amour, les deux faces internes des cuisses…Une fois la séance effectuer le soignant effectue un massage pour casser les adipocytes congelés afin de potentialiser les effets de ce traitement. Le protocole est de 3 séances à 3 semaines d’intervalle et les résultats apparaissent à partir de 3 mois et correspondent au temps normal d’élimination des adipocytes suite à l’inflammation provoquée par la cryolipolyse. Les effets secondaires sont des érythèmes légers durant quelques heures, ainsi que de rares cas d’hématomes.

2 ) LE TRAITEMENT DES SURCHARGES ADIPEUSES ETENDUES : LES ULTRASONS FOCALISES A HAUTES INTENSITES

Technique non chirurgicale et non invasive, les ultrasons combattent les zones étendues de tissu adipeux et le relâchement cutané. Ils délivrent une énergie de haute intensité à 13mm et 7 mm pour effectuer un maillage au niveau adipeux et à 4.5mm, 3mm et 1.5mm pour lutter contre le relâchement cutané. Indolore, ce traitement dure de 60 à 90 min selon la zone, et le protocole consiste à 3 séances à un mois d’intervalle. Il faut aussi compter 3 à 6 mois pour obtenir des résultats convaincants. Les ultrasons n’altèrent ni l’épiderme,ni les vaisseaux sanguins et nerveux, ce qui évitent les effets secondaires.

3) LE TRAITEMENT DES CAPITONS ET DU RELACHEMENT CUTANE : LA RADIOFREQUENCE VACCUM ASSOCIEE A LA CARBOXYTHERAPIE

Ce soin permet de réduire les capitons, sans perte importante de volume et corrige relâchement cutané léger. Il est très efficace pour la cellulite fibreuse grâce à la carboxythérapie, injections d’oxygène qui “défibrosent” le tissu adipeux et améliore la circulation sanguine en oxygénant les tissus. L’effet mécanique de la radiofréquence grâce à son vaccum consiste à un réel palper rouler qui cassent les adipocytes. L’effet thermique de la radiofréquence (entre 40 et 42°C) va chauffer l’hypoderme en profondeur à 65°C et va provoquer une lipoclasie ( destruction des adipocytes) et va améliorer la circulation sanguine. Ce soin dure environ une heure. Le protocole est de 6 séances avec un intervalle de une à deux semaines. Les premiers résultats apparaissent à partir de la quatrième séance et sont significatifs à la sixième séance. Les effets secondaires consistent à de légers hématomes ( carboxythérapie ) et à un érythème durant quelques heures.

4) PERTE DE CENTIMETRES IMMEDIATE ET TRAITEMENT DE LA CELLULITE AQUEUSE : LE TINAKA( LLLT)

Ce laser froid vide les cellules graisseuses en modifiant la perméabilité de leur membrane et en “liquéfiant “ leur contenant. Le corps va éliminer son contenu dans les jours qui suivent le soin. Les adipocytes ne sont pas détruits donc il est important de conserver une bonne hygiène de vie après ce soin. Il est composé de 10 pads, 8 pour vider l’adipocyte et 2 pour le drainage lymphatique. Les 8 pads sont apposés sur la zone à traiter et émettent un rayonnement diffus de lumière rouge. Une légère sensation de chaleur est ressentie durant le soin. Il faut compter 20 min par séance et les résultats sont visibles directement à la fin de la séance. L’opération est à répéter trois fois avec une semaine d’intervalle.( Maximum 2 séances par semaine.) Il est important de pratiquer une activité physique après la séance pour favoriser l’élimination adipeuse et de s’hydrater suffisamment. l’effet est immédiat.

Pour optimiser les résultats, ces différentes techniques peuvent être associées.

Comments are closed.

l fall on your head ?>
; ?>