Tour d’horizon sur les traitements d’amincissement chez l’homme

LES TECHNIQUES POUR REMODELER LA SILHOUETTE

amincissement-1

Les hommes ont tendance avec l’âge et une habitude alimentaire trop riche à stocker les glucides dans des zones précises de la partie médiane du corps. Même un bon métabolisme de base ne parvient plus à vaincre l’apparition de petits bourrelets graisseux localisés comme le sont les poignées d’amour et l’abdomen. Cependant pour cette dernière localisation, il faut faire la distinction entre la graisse abdominale sous cutanée et donc traitable et la graisse abdominale intra-viscérale et celle-ci n’est traitable qu’avec un régime et du sport.

Un protocole d’amincissement complet comprend le traitement médical esthétique de la zone à traiter ainsi qu’une prise en charge globale comprenant l’hygiène alimentaire et l’exercice physique afin de raffermir la peau. La médecine esthétique pourra ainsi apporter de réelle solution afin de remodeler durablement la silhouette des hommes quand le sport et les régimes alimentaires ne suffisent plus.

 

QUELS TRAITEMENTS SONT PROPOSÉS AUX HOMMES EN MÉDECINE ESTHÉTIQUE ?

Les ressources en médecine esthétique s’étoffent de plus en plus et propose une large gamme de technique médicale s’adaptant à de nombreuse zone du corps. En fonction des zones à traiter plusieurs possibilités s’offre à vous. De plus, la médecine anti-âge et un bilan hormonal sanguin peuvent expliquer une prise de poids soudaine chez les hommes de plus de 45 ans. En effet, une baisse de production de la testostérone peut impacter la silhouette.

LA RADIOFRÉQUENCE

C’est par la chaleur que la radiofréquence active les cellules responsables du raffermissement dermique. La technique de la radiofréquence permet de chauffer le derme à une forte intensité et en profondeur sans léser et brûler l’épiderme. La peau se raffermit progressivement après une cure de 6 séances. La stimulation par la chaleur des ondes radio favorise la régénération du collagène et augmente le métabolisme de base sur la zone traitée. Ainsi, localement les cellules sont plus actives et sont d’avantage consommatrice de glucides. Quant à certaines cellules graisseuses, si elles sont déjà affaibli par un régime, elles peuvent être vidées voire détruites. De plus, la radiofréquence a la propriété de drainer les tissus engorgés et d’avoir une action bénéfique sur les cellulites mixtes et aqueuses. Enfin, l’effet de la chaleur produite par les ondes radio est décuplé, lorsque la séance de radiofréquence est associée à une technique mécanique de vacuum. Ce principe aide à détruire les adipocytes et mieux éliminer du métabolisme les cellules graisseuses affectées. Nous préférerons user de cette technique médicale sur un pli graisseux légèrement induré et fibreux, souvent après une liposuccion par exemple. Elle permettra de retrouver une peau lisse et ferme, tout en réduisant le volume.

amincissement-2

LA CRYOLIPOLYSE

Cette technique médicale s’adresse à des zones localisées d’amas graisseux comme les poignées d’amour ou la gynécomastie. La cryolipolyse est sans danger. Des cryodes refroidissent la peau vers des températures de – 3 à – 5°C pour abaisser la température en profondeur jusqu’à +5°C des bourrelets graisseux de manière quasi indolore. Le ressenti est seulement celui du vacuum donc comme un suçon. Elle s’adapte d’autant plus que le pli est souple et peu fibreux comme la barrière abdominale ou les poignées d’amour. Chez l’homme, ce sont des zones très fréquemment traitées par la cryolipolyse car souvent résistantes à la perte de poids et l’exercice. En fonction de la mesure retenue par l’adipomètre qui est la mesure du pli adipeux, deux à trois séances seront probablement effectuées à trois semaines d’intervalle pour permettre la lyse graisseuse suffisante pour une perte de volume. L’élimination des cellules détruites par la cryolipolyse s’effectue dans les mois qui suivent chaque séance. Il faut alors attendre au moins trois mois pour observer les premiers résultats, jusqu’à 6 mois pour un résultat optimum et durable.

LES ULTRASONS FOCALISÉS

Les ultrasons focalisés reprennent la technologie de l’High Intensity Focused Ultrasound, qui est globalement une nouvelle technique d’amincissement car les performances ont été profondément augmentées. En ciblant chaque profondeur des couches successives de la peau et atteignant les cellules adipeuses avec des profondeurs spécifiques de 13 mm, 7 mm, 4.5 mm, 3 mm et 1. 5 mm, une grande superficie du corps peut ainsi être traitée. En induisant une micro-coagulation très focalisée, la peau se rétracte considérablement, la graisse est en partie détruite et induit un amincissement de la zone traitée dès une heure à une heure et demi de traitement. Les zones préférentiellement traitées sont les poignées d’amour, l’abdomen, d’autant plus s’il existe un relâchement cutané associé après une perte de poids conséquente. Durant la séance, des picotements sont ressentis et la peau peut être légèrement rosée à la fin du traitement. Cela s’estompe généralement dans la journée qui suit. Les résultats s’installent rapidement et sont optimaux après deux à 6 mois. La radiofréquence, technique vue précédemment est très intéressante à associer sur certaine zone avec un pli adipeux plus important. En effet, les ultrasons ayant immédiatement fragilisés les cellules graisseuses facilite le passage des ondes radios afin de faciliter leur liquéfaction et leur évacuation de l’organisme.

docteur-de-goursac-165x250

Le docteur Catherine de Goursac est une pionnière de la médecine esthétique qu’elle pratique dans son cabinet parisien.

Auteure de nombreuses publications scientifiques en langue française, anglaise et russe, elle présente sa vision prospective, chaque année depuis 25 ans, dans les congrès internationaux de médecine esthétique et Anti-Age, sujets qui la passionnent.

Le Docteur Catherine de Goursac fait partie des instances dirigeantes de plusieurs sociétés savantes. Elle a publié de nombreux ouvrages destinés au grand public, notamment : « La médecine anti-âge », « L’esthétique au masculin » aux Editions Ellebore et « Les secrets de la dermonutrition » chez Vuibert.

Elle est Membre du conseil d’Administration de l’AFME (Association Française de Médecine Esthétique) et de la FSMEA (Fédération Syndicale des Médecins Esthétiques et Anti-Age).

Source : http://www.esthetiquehomme.com/reduction-poignees-amour/

 

 

Comments are closed.

l fall on your head ?>
; ?>