La pilosité au niveau des épaules chez l’homme

L’homme possède un système pileux différent de celui des femmes. Contrairement à elles, plus ils avancent en âge plus les poils prennent de l’ampleur. Tout comme les femmes, ils possèdent eux aussi des zones à risque qui ont pour particularité d’être stimulées hormonalement au niveau des follicules. Sur le haut du dos (épaules + nuque), il n’est effectivement pas rare de constater une repousse paradoxale. C’est-à-dire une transformation des poils qui passent du duvet au vrai poil ainsi qu’une apparition de poils sur les zones avoisinantes.

C’est un vrai calvaire pour ces messieurs qui ne pensent alors qu’à les éliminer. Pour parvenir à obtenir une pilosité acceptable nous associerons du laser dépilatoire avec de l’épilation électrique pour obtenir des résultats optimums. Des séances de laser dans un premier temps seront réalisées avec un protocole très strict pour éviter toutes repousses paradoxales. Des séances rapprochées, des paramètres particluiers et une application de froid autour de la zone à épiler pour éviter la propagation de la chaleur sur les poils avoisinant, afin d’éviter qu’ils se stimulent. Une fois les poils affinés et plus éparses, nous terminerons par des séances d’électrolyse à chaque repousse de poils.

En outre, ces zones étant très stimulables, nous ne conseillons pas l’épilation avant l’âge de 30 ans. En effet, sachez qu’avant 30 ans, nous préférons éviter d’épiler les épaules et le haut du dos car ce sont des zones stimulables. Si nous les épilons, nous risquons de multiplier les séances pour obtenir des résultats satisfaisant. Armez vous donc de patience,  et attendez de passer la trentaine, si vous souhaitez épiler ces zones. Enfin, même si c’est deux techniques offrent de bon résultats, nous ne détruisons pas 100% des poils. Il est donc important de noter, que malgré cette efficacité notable, quelques séances d’entretien sont à prévoir (1 ou 2 fois par ans), pour perpétuer les effets de l’épilation.

; ?>