Comment effacer un double menton?

 

170231553

 

Après quarante ans, beaucoup d’hommes voient leur corps et les traits de leur visage s’alourdir, surtout s’ils ne font pas beaucoup de sport et pour certains d’entre eux, ce qui les gêne  le plus, c’est l’apparition d’un double menton.

Cette disgrâce, dûe à une surcharge graisseuse, est souvent d’origine génétique. Il suffit de regarder ses parents ou des photos de famille pour s’en rendre compte. C’est surtout l’excès de graisse qui provoque le double menton mais aussi la morphologie lorsqu’il n’y a aucun angle entre le menton et le cou, alors que normalement le menton et le cou se rejoignent selon un angle de 90 ° environ.

Ce qui est gênant avec le double menton, c’est qu’il se voit, surtout de profil ! Et ce n’est pas le col de chemise qui peut le dissimuler, au contraire, il l’accentue.

De plus en plus d’hommes, encore jeunes, souhaitent donc s’en débarrasser.

Dans ce cas, nous pouvons leur proposer deux solutions :

Première solution : des séances d’ultrasons focalisés à haute intensité (HIFU)

Ces ultrasons présentent un double avantage : ils permettent de détruire les amas graisseux par la chaleur et en plus, ils ont un effet tenseur sur la peau.

Cette technique d’ultrasons micro-focalisés utilise l’énergie ultrasonique pour pénétrer dans le tissu adipeux et vider les adipocytes. De plus, au niveau des points d’impacts, elle va induire une retractation des tissus et au niveau du derme, une activation de la synthèse d’un néocollagène, ce qui redonne de la fermeté à la zone traitée.

La séance ne demande aucune préparation, elle dure environ 30 minutes et elle est complètement indolore.

Les résultats sont rapides : amélioration visible après la première séance. Les résultats sont bien visibles 15 jours plus tard et le maximum d’efficacité est atteint deux à trois mois plus tard. Si besoin, une deuxième séance peut être faite après cette date.

Deuxième solution : des séances de radiofréquence couplées au vacuum

En cas d’amas graisseux très localisé, comme c’est le cas pour un double menton, je préfère souvent des séances de radiofréquence, couplées au vacuum.

La radiofréquence est une technique qui utilise les ondes électromagnétiques qui chauffent le derme en profondeur.

L’appareil utilisé permet d’envoyer ces ondes dans la profondeur de la peau, à 5 ou 6 mm de la surface et de faire monter la température jusqu’à 65° environ mais en surface, la température ne dépasse pas 41 à 42°. Le patient ne ressent donc aucune brûlure, juste une sensation de chaleur, plutôt agréable, lors du passage de la pièce à main. La chaleur induite en profondeur permet de faire « fondre » les adipocytes qui se vident de leur graisse.

L’appareil de radiofréquence est associé à un vacuum faisant fonction de ventouse, ce qui permet de mieux décoller les adipocytes et donc de mieux traiter le relâchement cutané.

Chaque séance dure environ 30 minutes.

Elle est totalement indolore et n’entraîne aucune éviction sociale.

L’effet tenseur est obtenu progressivement, il est plus important que l’effet « brûle-graisse ». C’est pourquoi je préfère cette technique en cas de fort relâchement cutané.

Généralement 6 à 8 séances, à quinze jours d’intervalle, sont nécessaires pour effacer un double menton.

Les résultats sont visibles dès la deuxième ou la troisième séance.

Ce traitement ne présente aucune contre-indication.

Mais la technique ne fait pas tout. Parallèlement aux séances d’ultrasons ou de radiofréquence, je recommande toujours à mes patients de veiller à leur alimentation, en évitant surtout les sucres et les graisses, j’attire aussi leur attention sur la nécessité de faire un minimum d’exercice physique : marche rapide, natation, vélo etc et d’éviter de rester des heures la tête penchée devant leur ordinateur, ce qui favorise le relâchement cutané au niveau du cou.  

; ?>